Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
Partenaires

créer un forum

Suivre Forumactif sur Facebook Suivre Forumactif sur Twitter Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Pinterest


Evaporateur Varrox

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Evaporateur Varrox

Message par Doroth le Jeu 1 Jan - 18:05

L'association vient de s'équiper d'un VARROX Very Happy

Une vidéo de son utilisation est en ligne ici :


L'évaporateur Varrox un outil de traitement des colonies d'abeilles contre le varroa. Munis d’un petit poêlon chauffable dans lequel on place des cristaux d’acide oxalique dihydrate, il permet de vaporiser de l’acide oxalique dans la ruche en introduisant le Varrox par le trou de vol, sous les cadres de corps occupé par la grappe d'abeille. Le Varrox est relié durant le traitement à une batterie de voiture de 12 volt

Mode d'emploi :

Évaporateur VARROX®️
>
> 1 Spécifications des ruches pour pouvoir utiliser le Varrox:
> Hauteur et largeur minimale du trou de vol: 14 mm x 90 mm
> Espace minimum entre le fond de la ruche et les cadres: 2 cm
>
> 2 Respecter les mesures de protection de l’utilisateur (masque de protection)!
> Attention: L’évaporateur atteint des températures jusqu’à 400°C, et des taches de brûlures sont donc possibles surtout sur le fond et sur les cadres. Ceci peut être évité en plaçant une fine planchette de bois ou de tôle sous le poêlon.
>
> 3.1 Dans les ruches en matière synthétique et sur des grilles en plastique il y a un risque qu’elles fondent. Lorsque les ruches ou les grilles sont en matière synthétique, il faut installer une isolation sous l’évaporateur VARROX®️ (une planchette d’au moins 4 mm d’épaisseur).
> Conseil: Si la hauteur du trou de vol et l’espace entre le fond et les cadres le permettent, il est possible d’adapter l’évaporateur VARROX®️ en pliant régulièrement de quelques millimètres les ailes de la tôle de soutien sous le poêlon. Ainsi la distance entre le fond de la ruche et le poêlon est plus grande et la source de chaleur se trouve plus éloignée du fond.
>
>
> 3.2 Obturation de la ruche
> Autour du manche de l’évaporateur VARROX®️, il faut obturer tout le trou de vol (ou le tiroir à diagnostic) avec de la mousse ou des chiffons humides. Les fonds grillagés ouverts et les autres ouvertures de la ruche doivent être fermées sur toute la surface (voir image 3).
>
> 3.3 Durée du traitement
> Lorsque la ruche est obturée, il faut allumer l’instrument pendant 2 minutes 30 à une batterie d’automobile (12 ).
>
> L’une des pinces de batterie du câble peut être en contact permanent avec la source de courant. C’est par le contact de la deuxième pince que l’instrument peut être allumé et éteint. Pour le fonctionnement du corps chauffant, il n’est pas important que les pôles positifs et négatifs soient raccordés spécifiquement (voir image 4).
>
> Après avoir éteint l’évaporateur VARROX®️, il faut attendre 2 minutes avant de sortir l’appareil de la ruche, de façon à ce que la vapeur d’acide oxalique puisse se déposer. Reboucher le trou de vol après avoir retiré l’appareil, et garder la ruche fermée hermétiquement pendant 10 minutes. Après l’avoir sorti, plonger le poêlon dans un
> seau d’eau pour le refroidir. De cette manière, lors du prochain remplissage du poêlon, l’évaporation ne commencera pas avant que l’appareil ne soit dans la ruche.
> Conseil: Pour les grands ruchers, il est possible de gagner un temps précieux, en utilisant plusieurs évaporateurs VARROX®️.
>
> 4. Acide oxalique dihydrate (cristaux d’acide oxalique)
> L’acide oxalique pur est une substance pouvant nuire à la santé, toxique et corrosive. Lors du remplissage de l’évaporateur VARROX®️, et pendant le traitement, il faut absolument porter un masque (EN149 : 2001 FFP 3), des gants et des vêtements à manches longues.
>
> 4.1 Où obtenir de l’acide oxalique dihydrate?
> Pour le traitement, employer de l’acide oxalique dihydrate (C2H2O4 x 2 H2O) CAS-Nr. 6153-56-6. À obtenir dans une pharmacie ou une droguerie.
>
> 4.2 Sécurité du travail
>
> Contact avec l’acide oxalique:
>
> L’acide oxalique est toxique lors de contact avec la peau ou lors d’absorption du produit. Evitez tout contact avec les yeux et la peau. Les vapeurs et poussières d’acide oxalique ne doivent pas être inhalées. L’acide oxalique doit être hors de portée des enfants. L’acide oxalique doit être conservé dans son emballage d’origine (avec l’étiquette conforme à la loi) et en lieu sûr. Lors d’un contact avec la peau, il faut rincer l’acide immédiatement avec de l’eau. Lors d’absorption de l’acide, il faut se rendre immédiatement chez un médecin.
>
> Mesures de sécurité lors du traitement
>
> -Lors du traitement des colonies sur un rucher de plein air, il faut veiller à ce que le vent n’entraîne pas l’acide oxalique dans la direction de l’utilisateur. C’est pourquoi il faut tirer parti de toute la longueur du fil lors de l’application d’acide oxalique, et se tenir à distance de la ruche.
>
> -Il faut manipuler la mousse pour l’obturation du trou avec des gants, car sur la partie intérieure du bouchon de mousse, s'y dépose de l’acide oxalique à chaque utilisation.
> Avant de ranger la mousse, bien la rincer avec de l’eau.
>
> -Les traitements aux colonies d’un rucher pavillon/couvert ne peuvent être effectués que depuis l’extérieur, à travers les trous de vol. Pendant et après le traitement, il faut aérer soigneusement le rucher. Personne ne doit se trouver à l’intérieur.
>
> -L’évaporateur VARROX®️ est un corps chauffant performant, qui atteint de hautes températures. Il faut s’assurer que personne ne touche l’appareil trop chaud. L’appareil ne doit pas être employé près de matières inflammables. L’appareil ne doit jamais rester allumé sans surveillance.
>
> -Lors des diagnostics effectués directement après le premier traitement hivernal, il faut porter des gants et un masque de protection car il y aura sur le fond de la ruche des cristaux d’acide oxalique. Les restes d’acide oxalique sont dissous dans l’eau et l’acide carbonique, et nettoyés par les abeilles avant les premiers travaux usuels, au printemps.
>
> 5. Concept de lutte
>
> 5.1 Traitement hivernal
> L’évaporateur VARROX®️ est conçu pour le traitement hivernal dans les colonies sans couvain en novembre ou en décembre. Avec l’évaporateur VARROX®️, on atteint une efficacité de plus de 96 %, et on peut ainsi maintenir la population de varroa à un niveau très bas. Ainsi, les conditions seront optimales pour la colonie d’abeilles pour la saison à venir. Si après le traitement il y a une chute de plus de 1000 varroa, ou en cas d’incertitude sur la présence de couvain dans la colonie, il est recommandé d’effectuer un deuxième traitement. Le moment idéal se situe deux semaines après le premier traitement. Si un deuxième traitement est nécessaire, indépendamment de la taille de la colonie, il ne faut utiliser qu’une mesurette d’acide oxalique, c’est à dire 1 gramme. Les abeilles tolèrent généralement très bien un deuxième traitement.
>
> 5.2 Traitement d’essaim ou d’essaim artificiel
> Les essaims et les essaims artificiels peuvent être traités tout au long de l’année.
>
> 5.3 Traitement de nucléus
> Les nucléus qui possèdent une reine doivent dans la mesure du possible être traités avant que le couvain soit operculé. Traitez les nucléus en possession de mère avant la première pose d’opercule (car il n’y a aucune efficacité dans le couvain operculé).
> Attention: Les colonies orphelines réagissent lors du traitement par un va et vient des abeilles.
>
> 6. Accessoires (à commander séparément)
>
> -Masque de protection EN149: 2001 FFP 3
> -Minuteur VARROX®️
>
> 7. Courant électrique
>
> L’évaporateur VARROX®️ doit être employé avec du courant de 12 volts et 12 ampères ! Il ne peut donc pas être directement branché à une prise de 220 Volt. Il fonctionne aussi bien avec du courant alternatif que continu:
>
> -Batterie d’automobile avec au minimum 40 Ah (batterie et chargeur en vente dans le commerce)
> -Avec un transformateur à basse tension (12 V, 12 A)
>
> Si l’appareil est branché à une batterie pour plusieurs traitements, il est conseillé de laisser le moteur allumé, pour que la batterie ne soit pas trop déchargée.
>
> 8. Erreurs de manipulation
>
> -Après le traitement, il reste de l’acide dans le poêlon:Le temps de chauffage est trop court. Il faut chauffer plus longtemps (environ 30 seconde de plus)!
> -La batterie est presque vide, et ne fournit qu’une performance moindre: Il faut recharger la batterie.
> -Les constructions de cire sous les cadres, doivent être enlevées, pour qu’elles ne gênent pas l'introduction de l’évaporateur VARROX®️, et ne se trouvent pas dans sa proximité immédiate.
> -L’instrument ne doit être employé que dans des ruches occupées de manière normale par des abeilles: ne pas traiter des colonies très faibles, ni des ruches vides!
>
> 9. Limite de responsabilité du produit
>
> Avant chaque utilisation lisez attentivement et suivez scrupuleusement le mode d’emploi. Nous déclinons toute responsabilité en cas d’efficacité insuffisante ou de dégâts, qui seraient imputables au non-respect des prescriptions d’utilisation, ou à des circonstances sur lesquelles Andermatt BioVet SA n’a aucune influence.
avatar
Doroth
Administrateur
Administrateur

Messages : 438
Date d'inscription : 07/05/2014
Age : 48

Voir le profil de l'utilisateur http://abeillesenpevele.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum